Prévenir les allergies saisonnières
par Marie-Eve Bernard, ND.A., Naturopathe agréée

Bien que pour la plupart d'entre nous, l'arrivée du printemps est un moment on ne peut plus attendue, pour les individus qui sont aux prises avec des allergies saisonnières, l'éclosion des bourgeons n'est pas tout aussi réjouissante. Le retour à la vie de la végétation qui les entourent est plutôt synonyme de symptômes pour le moins désagréables tels que larmoiements, yeux qui piquent et éternuements.
 
Chez les individus atteints d'allergies saisonnières, le système immunitaire réagit de façon excessive à certains éléments (pollens) présents dans leur environnement. Celui-ci sécrète alors une molécule chimique appelée histamine, responsable en grande partie des symptômes associés aux allergies saisonnières.
 
La naturopathie s'avère très efficace de façon préventive pour contrer l'apparition des symptômes. Dès les mois de février ou mars, nous pourrons débuter une approche thérapeutique visant à moduler le système immunitaire, combler les carences nutritionnelles et améliorer les facteurs naturels de santé dans le but de prévenir les symptômes liés aux allergies saisonnières. Pour ce faire, plusieurs éléments s'avèrent bénéfiques.
 
La vitamine C
Connue pour ses propriétés antioxydantes, la vitamine C permet également de réduire les taux d'histamine dans l'organisme. Certaines situations augmentent les besoins de l'organisme en vitamine C tel que le tabagisme et le stress. Un apport optimal en vitamine C est donc un incontournable en présence d'allergies saisonnières.
 
Les bioflavonoïdes
Les bioflavonoïdes sont des composés naturels présents dans plusieurs aliments tels que le zeste des agrumes, le sarrasin et l'oignon rouge. Tout comme la vitamine C, ils réduisent la production d'histamine des cellules immunitaires. Cette même vitamine permet également de potentialiser l'activité des bioflavonoïdes.
 
L'ortie
Plante nutritive par excellence, l'ortie possède des propriétés antiallergique, anti-inflammatoire et dépurative. Les infusions d'ortie peuvent être débutées plusieurs semaines avant l'arrivée de la saison des allergies tandis que la teinture-mère, plus concentrée, peut être utilisée en prévention ou en traitement.
 
Les champignons médicinaux
Les champignons médicinaux tels que le reishi (ganoderma lucidum) sont de puissants immunomodulateurs, c'est-à-dire qu'ils ont la capacité de renforcir un système immunitaire affaibli et de réduire l'activité d'un système immunitaire hyper-réactif comme c'est le cas lors des allergies saisonnières. Pour ainsi dire, ils permettent au système immunitaire d'avoir une réponse appropriée face aux différents agents auxquels celui-ci est exposé. Ils possèdent également des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires en plus d'être riches en vitamines et minéraux.
 
Préparez-vous dès maintenant en prévention des allergies saisonnières en consultant un naturopathe agréé afin d'établir avec lui un protocole thérapeutique personnalisé. Ainsi, vous pourrez profiter pleinement de l'arrivée du printemps.