L'eczéma : des pistes de solutions
par Marie-Eve Bernard, ND.A., Naturopathe agréée

L’eczéma représente de nos jours la maladie dermatologique la plus fréquente. Bien qu'il en existe plusieurs types, l'eczéma dit "atopique" est la forme la plus fréquente. Il s'agit d'une affection cutanée inflammatoire et non infectieuse. Elle touche tous les groupes d'âge, avec une prédisposition génétique dans les familles dites atopiques. Les symptômes de l'eczéma sont assez faciles à reconnaître: lésions cutanées avec démangeaisons, rougeur, enflure et croûte. L'eczéma peut être suintant ou non. Les zones les plus souvent touchées sont les mains, les pieds, les plis cutanés (derrière les genoux, les coudes) et les aisselles.
 
En médecine allopathique, le traitement le plus fréquemment utilisé est l'application de crème à base de cortisone sur les lésions. Bien qu'efficace, ce traitement ne s'adresse pas aux causes liées à l'apparition de l'eczéma et, bien souvent, celui-ci réapparaît dès qu'on en cesse l'application. De plus, il est important de savoir que l'application de cortisone sur la peau amincit celle-ci, ce qui n'est pas nécessairement souhaitable.
 
En naturopathie, l'approche est toute autre. Nous nous adressons d'abord à la cause de l'eczéma pour ensuite traiter les symptômes spécifiques. Les causes liées au développement de cette maladie peuvent être nombreuses: stress, alimentation déséquilibrée, acidification de l'organisme, accumulation de toxines, carences nutritionnelles, allergies alimentaires, fermentations intestinales et constipation, présence de métaux lourds, etc. En agissant sur la cause ayant mené à l'apparition de l'eczéma, nous obtenons de meilleurs résultats au long terme tout en réduisant grandement les risques de récidives.
 
Bien que les solutions de traitement soient variées et qu'elles doivent être adaptées aux besoins spécifiques de l'individu, voici tout de même quelques pistes de solutions. Au niveau de l'alimentation, une bonne hydratation, une consommation adéquate de bons gras (omégas 3 de source animale et végétale, noix, graines, etc.) et une réduction des aliments acidifiants (viandes rouges, sucres, produits raffinés, etc.) permettront de réduire l'acidification et l'inflammation. Les intolérances ou les allergies alimentaires sont l'une des causes majeures associées à l'apparition de l'eczéma. Les produits laitiers sont le groupe d'aliments le plus souvent associés, surtout chez les bébés, les enfants et les personnes âgées. Une diète d'élimination sera alors bénéfique.
 
Certains nutriments pris sous forme de suppléments peuvent nous être d'une très grande aide. Par exemple, les probiotiques contribuent à rééquilibrer la flore intestinale en plus de stimuler le transit de l'intestin. Bien souvent, un supplément en oméga-3 s'avère essentiel afin de combler les besoins de l'organisme et freiner l'inflammation. Le zinc est quant à lui un antagoniste de plusieurs métaux lourds et contribue à la cicatrisation des tissus. Des tests sont disponibles afin de vérifier les niveaux de minéraux et de métaux lourds présents dans le corps.
 
Plusieurs plantes médicinales constituent de bonnes alliées dans le traitement de l'eczéma. Afin de favoriser le bon fonctionnement du foie, le pissenlit et le chardon-marie sont tout indiqués. Puisque l'accumulation de toxines dans l'organisme est souvent en cause dans l'apparition de l'eczéma, des plantes dépuratives telles que le trèfle rouge ou la bardane peuvent s'avérer fort utiles pour autant qu'on débute leur utilisation à petite dose.
 
Enfin, une pommade à base de calendule ou d'huile de margousier (neem) appliquée quotidiennement soulagera les démangeaisons et favorisera la cicatrisation des lésions d'eczéma.
 
Quelles que soient la gravité et la durée depuis laquelle vous souffrez d'eczéma, sachez qu'il existe des façons simples, naturelles et efficaces d'en guérir. En prenant en charge la santé de votre peau par l'approche naturopathique, c'est tout votre corps qui en bénéficiera!